Le Journal des Chercheurs

Accueil > Le JOURNAL des Chercheurs > Poésie et créations artistiques > Pourquoi

Pourquoi

vendredi 16 juin 2017, par René Barbier

Il arrive que je cherche ta main parmi les feuillages perdus dans le vent
Il se peut que je ne sois plus moi-même dans tes eaux souterraines

L’écart n’est pas une échelle de corde
La fusion n’est plus une racine depuis que l’homme s’éveille au silence
Ton regard parfois est lave cristalline
Tes mots des foudres brisées

Je voudrais plus et tu voudrais moins
Je voudrais moins et tu voudrais plus

Nos routes se croisent comme des anguilles

Miracle d’être humain sans boussole
Toujours nous cherchons à ouvrir une porte qui n’a plus de maison
Sans cesse nous partons vers la mer qui s’absente dans l’univers