Le Journal des Chercheurs

Accueil > Le JOURNAL des Chercheurs > Insignifiant silence

Insignifiant silence

samedi 25 février 2017, par René Barbier

Au large l’insignifiant silence
Qui dit presque tout

Le Grand Singe gesticulant
Habillé de broutilles
Fait peur aux moineaux

Les rivières sont à sec
Miraculeuses

L’avenir-ressort
Rétrécit son parcours

Le passé marée cage
Engloutit ses images

L’instant planté dans le présent
S’enflamme en bleu nuit

Rien ne résiste à Rien
Immensité de la quiétude
Désastre de l’espérance
Changement
Métamorphose

Où es-tu toi
Fumée blanche
Qui te croyais souverain
Dans ta beauté
Ton intelligence de subtile clairière

Une musique inconnue
Monte d’une nouvelle terre vierge
Un soleil s’éparpille en chaque être

Au large l’insignifiant silence
Qui dit presque rien


Illustration : tableau de Mariana Thiériot-Loisel